Que voir a Gand en un jour

13 fév 2019
Gand

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit quand vous pensez à la Belgique ? Surement le Manneken-Pis, l’Atomium, le chocolat, la bière, les gaufres ? On pense tout de suite à Bruxelles avec ses nombreux musées, Anvers avec sa grande cathédrale au milieu de la ville, et bien-sûr Bruges où rêvent d’aller de nombreux touristes après avoir vu le film hollywoodien. Mais il y a en Belgique une ville qui est malheureusement méconnue des touristes, c’est Gant, petite perle des Flandres. Et vous pouvez louer une voiture pour aller dans cette belle ville ici.

Que voir a Gand en un jour

Si vous voyagez en Belgique et que vous avez un jour en plus, il vous faut absolument visiter Gant, vous ne le regretterez pas. Nous vous avons préparé un petit itinéraire pour découvrir la ville.

Pour beaucoup de touristes qui voyagent en Belgique, tout commence depuis la gare. Si vous arrivez a Gant depuis Anvers, descendez a la station Gent-Dampoort qui se situe à 500 mètres du centre historique et suivez les panneaux indiquant Gent centrum.

Si  vous arrivez depuis Bruges, Bruxelles ou Lille, le début de votre itinéraire se fera depuis Gent Sint-Pieters, à 2.5 km du centre de la ville. Il vous faudra ensuite marcher à pieds ou prendre le tramway, on vous laisse choisir. S’il fait beau et que vous avez le temps, allez y à pieds en suivant le tramway, il vous faudra environ 30 minutes. Vous longerez de nombreux magasins, bureaux, et bars. Pour le tram, prenez la ligne 1, l’arrêt se situe non loin de la gare (Gent St.-Pietersstation quai n2) et arrêtez vous a l’arrêt Korenmarkt, le trajet est d’environ 15 min.

Gand

ATTENTION ! Un ticket de transport n’est valable que 60 min et coute 3 euros. Pour économiser, mieux vaut acheter un ticket de 10 trajets pour 14 euros (vous pouvez l’utiliser en groupe et il est valable dans toute la Flandre si il s’agit de la compagnie De Lijn). Mieux vaut acheter le billet dans les magasins Relay a la gare, aux caisses des supermarchés, car il arrive quelque fois que les caisses automatiques sur les quais ne marchent pas ou vendent seulement des tickets a l’unité.

La promenade commence à la station Korenmarkt rue Cataloniestraat, depuis laquelle on peut apercevoir un joli panorama des tours de Gant : La tour de la cathédrale St-Nicolas, le Belfort (le beffroi qui est la tour du conseil municipal).

Pour mieux comprendre comment la ville est bâtie, il faut l’observer d’en haut. Faites un tour au Beffroi (Het Belfort van Gent) dont le clocher représente l’indépendance de la ville, sa pointe décore le symbole de la ville, un dragon dore. L’entrée coute 8 euros.

Het Belfort van Gent

Commencez alors votre ascension: si vous voulez ressentir l’ambiance médiévale de la ville empruntez les petits escaliers sombres et si vous n’avez pas le temps, prenez l’ascenseur. Il y a 4 étages dans la tour qui recèlent de clochers et autres. Au 4e étage vous trouverez le tambour qui dirige les 40 clochers (qui peuvent être assez bruyants). Sans hésitation, le but principal de cette visite est d’avoir la vue sur la ville et surtout sur les deux églises, la cathédrale Sint-Baafskathedraal et Sint-Niklaaskerk.

La cathédrale Sint-Baafskathedraal est notre prochaine destination. Elle a été en travaux pendant beaucoup d’années mais depuis qu’ils ont enlevé certains échafaudages en 2016, vous pourrez observer la cathédrale de tous les côtés. L’entrée est gratuite, allez absolument faire un tour a l’intérieur et cherchez « The Adoration of the Mystic Lamb », considéré comme un chef d’œuvre de l’art médiéval.

Situé non loin de la cathédrale St Nicolas, ce n’est plus une église active. Le bâtiment aujourd’hui est utilisé pour des expositions et des grands marches (essayez d’y jeter un coup d’œil, vous trouverez peut-être une jolie statuette, une peinture, un livre intéressant ou des bandes dessinées rares).

St Nicolas

En face de St-Nicolas se trouve l’ancien bâtiment de la poste Oud Postkantoor a la façade assez curieuse mais néanmoins très belle sur laquelle est représentée l’histoire de la Belgique sur de la pierre. Les amateurs de shopping (et surtout de parfums) devront absolument y entrer, ce bâtiment étant maintenant transformé en galerie marchande.

Traversez ensuite le Pont Saint-Michel (Sint-Michielsbrug), retournez-vous et vous aurez une vue imprenable sur Gant.

Descendez vers les quais Korenlei et admirez les façades médiévales qui se trouvent à droite de la Lei.

Allez jusqu’au pont levis Gras, à cote duquel se trouvent de nombreuses compagnies de bateaux. A Gant il y a beaucoup de canaux et faire une excursion vous permettra de voir la ville d’une autre manière. D’habitude, une balade sur l’eau dure 40 minutes, un billet pour adulte coûte 7 euros et vous trouverez dans chaque bateau des parapluies en cas de pluie.

En revenant sur la terre plate, baladez-vous sur la rue Jan Breydelstraat jusqu’au croisement avec Burgerstraat, devant vous s’ouvrira le canal et l’horloge de la vieille poste.

Jan Breydelstraat

Admirez la façade du bâtiment voisin, le Sint Veerlplein. Faites bien attention en regardant la façade, vous verrez les représentations de Neptune, l’Escaut et du Lys. Avant, c’était l’entrée du marché de poisson qui est devenu aujourd’hui l’office de tourisme de Gand.

De l’autre cote de la route se trouve un des plus gros monuments de Gand: le château Gravensteen. Cette forteresse a eu d’innombrables fonctions : maison des princes, palais des monnaies, usine textile et maintenant c’est un musée de l’armement et de la justice. Comptez 8 euros pour une entrée pour adultes. Il vous faudra 2 heures pour voir toute la forteresse. Il y a quelques tables dans la cour où vous pouvez si vous le souhaitez vous arrêter et manger un bout. Il n’y a pas d’ascenseur a l’intérieur de la forteresse, il faut donc se préparer à grimper un escalier en colimaçon très étroit.

En passant par les rues Gewad et Sint-Widostraat, vuos vous retrouverez dans une partie de la ville beaucoup plus calme, sur les quais Lievekaai. La plupart des touristes se rendent dans cette partie de la ville seulement en barques mais vous pouvez aussi, quand il fait beau vous y détendre en vous asseyant a l’ombre d’un saule pleureur par exemple. Depuis le pont Zilverhof s’ouvre devant vous une vue magnifique vue sur Gand.

Gand

Apres avoir repris vos forces, revenez vers le centre, le mieux étant de passer par le quartier appelé Petershol. Faites attention, ce n’est pas une zone piétonne, et en plus des vélos il y a des voitures, même si en Belgique ce sont les vélos qui restent les plus dangereux.

En allant jusqu’au carrefour Kraanlei et Zuivelbrugstraat, observez les façades des maisons au style quinzième. Au premier étage des maisons se trouve un magasin de bonbons, ou vous pouvez faire un tour pas seulement à cause des réglisses mais aussi pour le mini musée d’animaux empailles (le mari de la propriétaire était un ancien chasseur et taxidermiste).

Si vous avez faim, dirigez-vous vers la rue Zuivelbrugstraat 4 à l’un des restaurants les moins chers de Gand, un restaurant de soupe Souplounge où votre déjeuner vous reviendra entre 5 et 7 euros.

Baladez-vous ensuite sur les quais de Kraanlei jusqu’au pont levis, en face vous verrez une enseigne sur un bâtiment avec écrit Bierhuid. La Belgique est connue pour ses bières, et dans ce bar vous trouverez plus de 1000 sortes de bières différentes. Les amateurs de bière brune pourront goûter la bière locale, la klokke roeland (11.5%) qui est bue par presque 2/3 des clients. Les cartes ne sont pas acceptées, et comptez entre 2,5 et 7 euros pour un verre.

Petershol

Pas loin de Bierhuis sur la place Groentenmarkt vous pourrez gouter des produits locaux : les bonbons appelés cuberdons et les nez de Gand appelés Gentse neuzen. Vous verrez 2 camionnettes a bonbons cote a cote et les deux gérants essayeront de vous persuader en disant que les bonbons du voisin ne sont pas faits maison. Selon moi, les nez de Gand me rappellent au gout, des bonbons de marmelade pleins de dentifrice pour enfant. Souriez au vendeur, il vous offrira sûrement un bonbon et vous pourrez décider vous-même si vous aimez ou non ce souvenir comestible. Les nez les plus authentiques sont faits sous forme de visage humain et vous pourrez les retrouver dans le magasin dont je vous ai parlé un peu plus haut. Sur le groetnmarket vous trouverez aussi une boulangerie et des baraques à gaufres qui sont très populaires chez les locaux.

Depuis le Groentenmarkt, continuez sur la rue commerçante Langemunt jusqu’au croisement avec Vrijdagmarkt et tournez à droite, vous vous retrouverez sur la place qui accueille tous les vendredis matins un petit marché. Il y a toujours une baraque à frites ouverte sur cette place, comptez 2,40 euros pour une petite barquette de frites qui sera suffisante pour deux.

En quittant Vrijdagmarkt, tournez sur la rue Serpenstraat, remplie de magasins de designers locaux et allez jusqu’au bout, tournez à droite et vous vous retrouverez dans une petite rue qui change d’aspect tous les jours. C’est un grand mur à graffiti, elle est même surnommée Graffiti Street et Vous y verrez surement quelqu’un graffer. Graffiti Street touche la rue Hoogpoort, tournez à gauche et vous tomberez sur une très jolie mairie (Stadhuis Gent) qui est composée de deux parties, construites avec deux types d’architecture différents. Des fleurs décorent l’entrée et le vendredi vous verrez surement des mariés.

Vrijdagmarkt

En atteignant la mairie, vous retournerez au point de départ de notre itinéraire, mais s’il vous reste encore des forces, attendez la tombée de la nuit !

La ville de Gand est magnifique et mystérieuse quand il fait nuit grâce à toutes les lumières (la ville a même gagné un prix international en 2004 pour ses lumières de nuit). Baladez-vous dans cette ville calme et agréable en admirant les reflets des anciens bâtiments dans le canal.

Bonne balade !

Ce qu’il faut savoir sur Gand :

Cette ville accueille de nombreux festivals, si vous n’aimez pas la foule, évitez de venir à ces périodes là. Les habitants de la ville sont de fervents supporters du club de football K.A.A. Gent. Les bars sont donc pleins à craquer les soirs de match.

 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.